Ecrire, pourquoi ?

Hi ! 

J’ai trouvé que c’était une bonne idée de vous expliquer pourquoi écrire me tient autant à cœur, de vous faire comprendre ce que cela signifie pour moi. Voici un petit texte que j’ai écrit il y a de cela presque un an, j’espère qu’il vous plaira ! 

« Ecrire, pourquoi ? Oui, pourquoi cela me semble-t-il si important de gratter quelques mots sur une feuille, d’enfoncer quelques touches de clavier ? Je me suis beaucoup posé la question moi aussi. Et je me suis demandé si j’allais réussir à expliquer une chose si compliquée en seulement quelques centaines de mots. Après tout, ce n’est qu’une question de synthèse. Finalement, j’ai trouvé plusieurs raisons à ce besoin qui ne semble pas vouloir me laisser de répits.

Ecrire pour m’exprimer. Cela peut sembler simpliste, dit de cette manière. Mais, aujourd’hui, j’arrive à faire passer des messages qui me tiennent à cœur au travers de mes récits. Le féminisme est très récurrent dans mes productions, je m’en rends compte. Une héroïne un peu vantarde par ci, un héros qui se fait battre par une fille, des groupes militaires mixtes et égalitaires. Le plus souvent, je place une femme à la tête des organisations, sans même m’en rendre compte. Alors oui, je pense qu’écrire me permet de m’exprimer, et d’exprimer ce que je pense et que je n’arrive peut-être pas à transmettre d’une autre manière.

Ecrire pour voyager. Je pense que c’est la partie que je préfère. La description. Décrire des paysages grandioses, des gens qui ne sont pas de ce monde, des coutumes qui ne sont pas les nôtres. Ecrire, c’est un moyen simple de partir là où l’on ne sera jamais, dans un endroit qui n’existe que pour nous, qui n’appartient qu’à nous.

Ecrire pour me soulager. Parfois, la souffrance ne veut pas partir. Un moment difficile, un passé compliqué, même une peine passagère, l’écriture est un remède à tout cela. Cela nous permet de remodeler cet évènement, de choisir la manière dont on passe outre, et de finir avec un joli happy ending qui n’arrivera jamais dans la vraie vie. Parce qu’écrire c’est cela, arriver à des choses qui ne se passeront jamais, mais qui nous font du bien.

Ecrire pour exister. Tout simplement. Quand la réalité ne colle pas avec ce qu’on voudrait que notre vie soit. Quand le besoin d’écrire se fait irrépressible. Quand on en arrive à y penser toute la journée, à noter la moindre idée, écrire devient un besoin. Une manière de vivre. Une manière de s’adapter à son environnement, et de le modifier lorsqu’il ne nous convient plus. Une manière de choisir notre destin, sans s’occuper de celui qui est déjà tracé depuis bien longtemps devant nous. Pour moi, écrire, c’est choisir ma vie. »

Je vous fais des milliers de bisous,

Marion 

2 réflexions sur “Ecrire, pourquoi ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s